Condition des femmes

COMITÉ DES FEMMES

Plan d’action régional et sectoriel 2021-2023

Axe 1       Informer et former nos membres sur des enjeux qui les concernent

Actions
1) Diffuser du contenu varié et pertinent dans nos outils de communication
Infolettres sectorielles mensuelles et bulletin Le Trait d’Union
2) Offrir des conférences et des webinaires sur des dossiers d’actualité

Axe 2       La défense des droits de nos membres et la participation au mieux-être de la société

Actions
1) Réaliser des actions entourant la Journée Internationale des femmes
Journée du 8 mars sur le thème La Pandémie au féminin…et l’après
(report possible, selon les consignes sanitaires)
2) S’associer à des organismes qui dénoncent les féminicides et font la promotion de l’égalité

Membres comité des femmes :
Francine St-Denis, responsable
Pierrette Cloutier
Suzane Faucher
Céline Paquin

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Deux articles suivent

  1. le rapport annuel du comité de la condition des femmes
  2. le rapport de la journée internationale des femmes du 8 mars 2022

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Rapport annuel Comité des femmes

Rapport lu lors de l’assemblée générale sectorielle tenue le mercredi 20 avril 2022

 

À l’automne il y a eu deux rencontres en personne pour préparer un texte commémorant le 6 décembre. Nous tenions à expliquer pourquoi nous en parlons encore, car nous entendons toujours des commentaires sur la nécessité de souligner cet événement. Nous pensons que les féminicides, en hausse ces deux dernières années, le justifient amplement. Nous l’avons fait paraître sur le site web du secteur : https://haut-richelieu.arewq.lacsq.org  et dans notre bulletin Le Trait d’Union.

À l’hiver, Céline Desrosiers responsable du comité régional des femmes, nous soumet sur Zoom le plan d’action 2021-2023. Le webinaire « Les féminicides, parlons-en ! » est offert à tous les membres de la Montérégie.

Au même moment nous commençons la recherche de conférences pour la Journée Internationale des Droits des Femmes. Le resserrement des mesures sanitaires a modifié le projet d’origine qui devait se tenir en présentiel sur le thème « La pandémie au féminin ». Nous arrêtons notre choix sur un événement devant se dérouler en vidéoconférence.

Au printemps ou presque, le 8 mars en fait, nous réalisons cette activité offerte à toute la région. La première partie incite les participants à partager leur vécu de la pandémie. La deuxième partie nous permet d’entendre la psychologue et conférencière Rose-Marie Charest nous parler de comment « Se remettre de la pandémie ». Après la période de questions, on diffuse un diaporama qui énumère des outils d’autosoins gratuits et accessibles. Ils ont pour but afin de nous aider à prendre soin de sa santé physique et psychologique. Merci à Richard Gouin pour le soutien technique.

À l’été, on prendra des vacances pour mieux repartir à l’automne.

Le comité des femmes : Pierrette Cloutier, Suzane Faucher, Céline Paquin et Francine St-Denis.

 

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Le 8 mars 2022 fut la journée internationale des femmes. L’invitation a été lancée aux membres de l’AREQ de la Montérégie. Voici le rapport :

ACTIVITÉ JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FEMMES, 8 MARS 2022

En 1ère partie, les participants ont pu échanger sur leur vécu pendant la pandémie, en répondant à des questions telles : Comment vous sentiez-vous ? Qu’est-ce que vous avez fait pendant cette période ? Quel effet a eu la pandémie sur vos valeurs ?  Une chose apprise durant la pandémie !

En 2ième partie, Rose-Marie Charest psychologue nous a offert une conférence intitulée « Se remettre de la pandémie. »
Sachant que la pandémie a engendré un grand nombre de changements auxquels nous avons dû nous adapter, et que les exigences d’adaptation sont une source de stress importante et, évidemment, de fatigue psychologique,  Madame Charest a abordé les différentes dimensions de notre personne sur lesquelles nous pouvons agir pour non seulement retrouver notre bien-être mais pour bâtir notre avenir en tenant compte des apprentissages effectués en pandémie.

Pour faire suite aux conseils de notre conférencière, on a lancé un second diaporama « Prendre soin de sa santé physique et psychologique ». Le comité des femmes l’a préparé dans le but d’informer les participants qui désirent se mettre en action sur l’existence d’outils gratuits et accessibles.
Il comprend des extraits du guide d’autosoins préparé par le Mouvement Santé Mentale Québec.
7 ASTUCES POUR SE RECHARGER ( www.mouvementsmq.ca/trucs-et-astuces/ainees).
S’ajoute une référence au site web de l’Association Canadienne pour la Santé Mentale (www.acsm.ca)  qui propose des feuillets sur divers sujets dont LE SOUTIEN SOCIAL.
On retrouve aussi une référence à un outil bien connu bâti par le laboratoire Vitalité de l’UQAM,
ALLER MIEUX À MA FAÇON (https://allermieux.criusmm.net/). 

Vous pouvez le retrouver sur le site web du secteur https://haut-richelieu.areq.lacsq.org
De même qu’un autre diaporama intitulé La Pandémie au Féminin. On y présente les conséquences vécues par les femmes particulièrement. Ces informations sont tirées des recherches et enquêtes effectuées par le Conseil du Statut de la Femme et la Fédération Canadienne des Femmes. On peut en lire davantage sur leurs sites web respectifs et dans la Gazette des Femmes. 

Comité des femmes AREQ Haut-Richelieu : Pierrette Cloutier, Suzane Faucher, Céline Paquin et Francine St-Denis.